Métiers du

Numérique.

Les enseignements sont organisés afin de développer des compétences dans les domaines suivants :

  • Intervenir sur les systèmes informatiques (préparation, intégration de logiciels, assemblage et raccordement en réseau du matériel).
  • Installer et mettre en service des équipements, des logiciels (paramétrage, test, validation, configuration).
  • Effectuer des interventions de maintenance corrective et programmer un plan de maintenance préventif.
  • Organiser différentes activités : prise en charge du matériel, veille technologique, relations avec la clientèle, respect des normes et des règlements.

 

Tout ceci en prenant en compte les impératifs de sécurité d’intervention, de possibilité d’optimisation, de respect de l’environnement, de la qualité du service et de la communication..

22 semaines de formation en entreprise sont réparties sur les 3 années du baccalauréat et permettent d’acquérir ou d’approfondir des compétences professionnelles en situation réelle de travail et améliorer sa connaissance du milieu professionnel et de l’emploi.

Baccalauréat professionnel en X ans

Le technicien titulaire du bac pro SN exerce les activités liées à la préparation, l’installation, la mise en service et la maintenance préventive et/ou corrective de systèmes numériques. Il participe au service client en complémentarité des services commerciaux. Il doit être capable d’intervenir sur les installations et équipements exploités et organisés sous forme de systèmes inter connectés, communicants et convergents, des secteurs grands publics, professionnels et industriels. Ces systèmes sont en pleine évolution : l’habitat, les immeubles tertiaires doivent être équipés de services intelligents pour améliorer la sûreté, le confort, le suivi de la santé de l’usager et aussi réduire la consommation d’énergie.

Cette formation permet une insertion dans la vie active. Cependant il est possible de préparer :

  • BTS Systèmes Informatiques aux Organisations Option A et Option B
  • BTS Systèmes Numériques Option A et Option B
  • DUT Réseaux et Télécommunications

BTS EN 2 ANS

Le technicien titulaire du BTS SN exerce les activités en capacité de répondre aux besoins du secteur de l’informatique scientifique, l’informatique industrielle et de l’informatique du temps réel et de la mobilité. Les emplois visés sont ainsi associés aux fonctions de développement de solutions en informatiques et réseaux pour l’industrie et les services techniques, mais également aux fonctions de mise en service, d’exploitation, de maintenance et de rénovation d’installations centralisées et organisées en réseaux. Il peut donc tenir des postes de développeur d’application (Bureau, Web, Mobile, …), d’administrateur de réseaux, d’installateur d’équipements (Logiciels ,Réseaux, FIbre,…), de technicien Informatique (Dépannage, Mise en serviec) mais aussi des postes en liens avec le client final (Formateur, HotLiner, Conseil commercial, …)

Cette formation permet une insertion dans la vie active. Cependant, il est possible de préparer :

  • Licence professionnelle École d’ingénieur Classe préparatoire

Les enseignements sont organisés afin de développer une formation scientifique et technique concrète adaptée aux réalités industrielles.

Elle privilégie l’utilisation de systèmes industriels comme principal support de formation. En complément des développements théoriques, nécessaires à une véritable compréhension, les approches expérimentales permettent de faciliter les apprentissages.

Les activités sur les systèmes seront réalisées au regard de problématiques techniques authentiques.

En deuxième année, les étudiants travaillent sur un projet technique à caractère industriel pour un volume horaire de 200h réparties sur une durée de 12 semaines

Tout ceci en prenant en compte les impératifs de sécurité d’intervention, de possibilité d’optimisation, de respect de l’environnement, de la qualité du service et de la communication.. 6 semaines de stage en entreprise sont réalisées pendant les dernières semaines de l’année de première et permettent d’acquérir ou d’approfondir des compétences professionnelles.

Le technicien organise son activité. Travaillant habituellement en bordure de voies circulées, ou chez les abonnés des secteurs tertiaires et industriels, la sécurité est une priorité tant sur le plan individuel (EPI) que collectif.

Il procède au déploiement du réseau de câbles fibres optiques par l’intermédiaire de chambres de tirage souterraines et à l’aide de câbles aériens. Ils sont déployés sur les poteaux téléphoniques ou sur le réseau ERDF basse ou haute tension.

Cela nécessite l’utilisation de plates-formes élévatrices mobiles de personnel (PEMP) et une connaissance des risques éléctriques.

Le technicien procède au raccordement du réseau qui s‘effectue à l’aide d’épissures par fusion réalisées au sein de boîtes de raccordement optique. Puis, il réalise le raccordement des abonnés aussi bien dans les immeubles que dans les habitations individuelles. Le technicien procède aux tests de conformité et à la recette de l’installation en utilisant les appareils de mesure adéquats (photomètre; réflectomètre…).

Les résultats sont consignés pour une exploitation en bureau d’étude et/ou pour le donneur d’ordre. En cas de défaillance de l’installation, il se doit de réaliser une action corrective.

L’alternance

– 3 semaines en entreprise
– 1 semaine en UFA

Sur l’année, 12 semaines en centre de formation sont planifiées.

Baccalauréat professionnel en X ans

Le technicien titulaire du bac pro SN exerce les activités liées à la préparation, l’installation, la mise en service et la maintenance préventive et/ou corrective de systèmes numériques. Il participe au service client en complémentarité des services commerciaux. Il doit être capable d’intervenir sur les installations et équipements exploités et organisés sous forme de systèmes inter connectés, communicants et convergents, des secteurs grands publics, professionnels et industriels. Ces systèmes sont en pleine évolution : l’habitat, les immeubles tertiaires doivent être équipés de services intelligents pour améliorer la sûreté, le confort, le suivi de la santé de l’usager et aussi réduire la consommation d’énergie.

Le technicien RSTHD peut intervenir dans les entreprises telles que :

  • PME et PMI – services techniques,
  • Société de Services en Ingénierie informatique -SSII,
  • Opérateur de réseaux câblés de communications électriques,
  • Fournisseurs d’accès Internet
  • Distributeurs de matériel et services de télécommunications.
    Dans ces entreprises, il occupera un poste de technicien ou autres appellations telles que :
  • Technicien/ Technicienne de maintenance de réseaux câblés de communication en fibre optiques,
  • Technicien spécialisé/ Technicienne spécialisée en télécommunications et réseaux d’entreprises
  • Technicien/ Technicienne réseaux et services très haut débit